Fruit Basket - Un monde à part V2

Et si finalement la levé de la malédiction n'était qu'une partie d'une malédiction bien plus grande.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Paroles des Admis
1 Juillet 2008
________________

Veuillez excuser notre abscence et notre non activité dans le RP. Nous en sommes désoler nous n'avons pas put être présente autant que souhaiter mais aujourd'hui. Toute est régler. Voilà, merci à Izusu qui fait un travail d'admiistration excellant et à Nina qui fait aussi de l'excelant travail.

_______________
Lumina Phénix & Tifa Phénix
 
Le 5 Juillet
__________________
 
Rôle de Tsesuna à était reprit aujourd'hui même. Il sera donc plus actif. Notre chef de famille et donc de retour. Bienvenu au repreneur, à pas était chercher loin puisque c'est le jumeau XD.Bon Week à Tous
 
________________________
Amicalement Tifa Phénix
Paroles des Membres
 

Partagez | 
 

 Alizée Tsubasa.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lissy Phénix
Maudits de la famille Phénix
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Alizée Tsubasa.   Sam 14 Juil - 14:42

Kikou!!!!
voici ma fics Fruit Basket, bonne lecture^^

CHAPITRE 1/ RENCONTRE AU LYCEE

L’histoire se déroule prés de deux ans après la fin de fruit basket. Nous sommes en été, le soleil brille. Kyo et Thoru sont sur le chemin du retour. Ils viennent de faire les courses pour le dîner du soir. Ils rient, marchant main dans la main comme deux amoureux.
La rue qu’ils longent est calme, mais soudain, des éclats de voix retentissent. Le jeune couple s’arrête, cherchant l’origine des voix.
Puis soudain, une jeune fille apparaît au coin de la rue. Elle a de longs cheveux noirs parsemés de mèches allant du blond le plus clair au blond le plus foncé. Elle est vêtue d’une petite jupe en jean et d’un débardeur blanc. Elle a des yeux d’une incroyable couleur ambrée. Son visage d’une étonnante beauté reflète sa colère. Ses yeux sont embués de larmes. Elle marche d’un pas furieux en direction de nos deux amis.
_C‘est çà va t’en !!!!! Tu n’aurais jamais du revenir !! Tu n’as pas ta place parmi nous et tu ne l’auras jamais !!!
Un homme apparut derrière la jeune fille, il était grand, les cheveux noir et des yeux d’une effrayante couleur rouge. Il était vêtu d’un pantalon noir et d’une chemise blanche.
La jeune fille se retourna vers son interlocuteur.
_C’est vous qui vouliez que je revienne !!!
_Parce que je croyais que tu avais fini par comprendre où était ta place !!
La jeune fille ne lui répondit pas. L’homme regarda la jeune fille d’un air dégoûté.
_Tu es né pour combler le vide, si il ne tenait qu’a moi, il y a longtemps que tu serais déjà enfermé. Espèce de sale monstre répugnant !! Je t’autorise à resté au manoir, mais si jamais j’ai le malheur de te croisé ou d’apprendre que tu essaye d’embobiné l’un d’entre eux avec tes idéo, tu peux être sur de finir tes jours entre les quatre murs d’une cage !!
Sur ces mots, l’homme quitta la jeune fille, la laissant seule.

Tohru et Kyo qui avait tout entendu, était figé. Les mots que cet homme venait de prononcé, une seule autres personne les avait prononcé : Akito.

La jeune fille pleurée, son corps était soulevé par ses sanglots. Ses poings étaient serrés. Soudain, elle tourna sur ses talons et s’enfuit en courant. Elle passa devant Tohru et Kyo sans les voir et bientôt, elle disparut de leurs champs de vision.

Lycée Kaibara, jour de la rentrée des classes.
Nous retrouvons notre étrange jeune fille. Elle fait les 1OO pas devant la porte de l’une des classes. Ses longs cheveux sont retenus par un ruban bleu à la base de sa nuque. Ses mains son crispé sur la poigné de son sac, révélant son stress. Elle porte à sa main droite un bracelet composé de morceau d’ambre aux couleurs de l’arc en ciel. A sa main gauche, un bracelet en perle vert et blanche ou sont inscrit d’étrange symbole asiatique, puis un bracelet en or ou pendent différent objet : une clochette, une étoile, une clé, un petit lapin blanc, une plume blanche et une feuille d’érable rouge. Autour de son cou est accroché un pendentif en or représentant la tète d’une licorne, et un autre en argent ou est accroché un flocon en cristal bleu.
La porte s’ouvre et le professeur l’invite à entrer. Elle avance lentement chacun de ses pas faisant tinté la clochette à son poigné.
Alisée relève la tète et salut ses nouveau camarade par un doux sourire. Tous les regard masculin son posé sur elle. Des murmures admiratifs se font entendre un peu partout.
_Waouh !!
_ Tu crois qu’elle a déjà un copain ?
_Laisse tombé cette fille est pour moi !
_Ce qu’elle est mignonne !!
_Silence je vous pris !! Bien, voila qui est mieux. Je vous présente Alisée Tsubasa. Elle est d’origine japonaise et reviens d’un long séjour en Allemagne. Bien, il y a une place à coté de monsieur Soma, tu peu allé t’y installé.
Un jeune homme aux cheveux blond assis à coté d’un garçon aux cheveux noirs et blancs se leva agitant chaleureusement la main, le visage fendu d’un large sourire. Alisée s’installa près de lui, attirant tout les regard à chacun de ses gestes.
_Bonjour ! Je m’appelle Momiji Soma !
Alizée lui adressa un sourire timide et s’installa.

A la pause déjeunée, la jeune fille fut encerclée par tous les garçons célibataires de sa classe. Très vite, la jeune fille se sentit étouffé, elle paniquait.
_Laissez moi tranquille !!!!!!!
Alizée hurla si fort que tous durent se boucher les oreilles. La jeune fille profita du tumulte causé, pour s’enfuir. La jeune fille coura aussi vite qu’elle le pu, elle s’engouffra par la porte ouverte la plus proche, la referma derrière elle et entendit le bruit des pas de ses poursuivants s’essoufflé peu à peu.
_Bonjour !
_AHHHHHHH !!!!!!!!
Alizée sursauta et se retourna. Là, elle reconnut le jeune garçon blond qui l’avait chaleureusement accueilli. Il lui souriait, et son sourire eu un effet bizarre sur Alizée. Elle sentit son cœur chaviré. Mais, elle se ressaisit très vite.
_Désolé, je ne voulais pas te faire peur.
Alizée lâcha les yeux si doux et malicieux de son mystérieux voisin de classe et porta son attention sur l’endroit ou ils se trouvaient. Quand elle vit le piano, elle comprit tout de suite qu’ils étaient dans la salle de musique.
_Je m’appelle Momiji Soma.
_Je ne savait pas qu’il y avait une salle de musique. Dit moi Momiji, y a-t-il un club de chant dans ce lycée ?
_Non, pas que je sache, pourquoi ? Tu chantes ?
Alizée ne répondit pas. Elle semblait plongée dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lissy Phénix
Maudits de la famille Phénix
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Alizée Tsubasa.   Sam 14 Juil - 14:42

CHAPITRE 2/ LA MALEDICTION, LUMINA
Depuis près de 5OO ans, la famille d’Alizée et frappé par une étrange malédiction. A chaque génération, 12 d’entres eux deviennent les 12 grands. Mais, aucun d’eux ne peux entré en contact physique avec un membre du sexe opposé sous peine de se transformer en l’un des 12 animaux du Zodiaque chinois. Le 13ème d’entre eux, n’est là que pour combler le vide. Le 13ème, c’est le chat. Juste une ombre. Alizée est ce chat. Elle est rejetée par les siens. N’ayant aucun réel pouvoir, elle est l’ombre de l’équilibre du Ying et du Yang.
Malgré tout, Alizée a la chance d’avoir une très belle apparence. En effet, sous sa forme de chat, elle est de couleur crème, une queue touffu et soyeuse de couleur noire, ainsi que des gants noirs à chacune de ses pattes. Dans un sens, leur malédiction est identique à celle qui frappé les Soma. Alizée n’a qu’une seule ambition, mettre fin à la malédiction et pouvoir faire partie de la famille Tsubasa.
Les pensées de la jeune fille la mènent vers les 12, les 12 maudits. Elle connaît chacun d’entre eux, mais tous ne la connaissent pas. Parmi les 12, Alizée est connut de seulement 6 d’entre eux : le Rat, le Tigre, le Bœuf, le Chien, le Lapin et le Sanglier. Parmi ces 6 membres du Junischi, c’est sans aucun doute le Tigre, Lumina, le plus fragile. Alizée est très protectrice envers le Tigre, et cela depuis le jour de sa naissance.
_Lumina………….
_Qui est Lumina ?
_Hein ? Que ? Quoi ?
Alizée venait de reprendre ses esprits, Momiji se demanda ce qui pouvait bien préoccupé la jeune fille.
_Désolé, j’étais perdu dans mes pensées. Bon, et bien on devrait retourné en cour.

Lorsqu’elle quitta le lycée, Alizée escorté par Momiji et Haru, eu la surprise de voir la petite Lumina courir vers elle.
_Lumina ??? Mais que fait tu ici ???
La fillette s’était jetait dans les bras d’Alizée et s’accroché de toute la force de ses bras à son coup. Alizée compris à l’attitude de la fillette qu’elle était sans aucun doute venue la voir sans l’accord de leur chef.
_Momiji-kun, Haru-kun, merci de votre aide, on se revoit demain.
Sur ceux, Alizée s’éloigna d’eux.
_Eh Haru ? Ca te dit de rendre une petite visite à Thoru-chan ?
_C’est toi qui décide.
_Ok !! Alors qu’est ce qu’on attend !!

Un peu plus loin, Alizée déposa Lumina sur une grosse pierre couverte de mousse.
_Lumi, dis moi, pourquoi est tu venu à mon lycée ?
La fillette assise sur la pierre, serais les poings et semblait en colère.
_Tu nous as abandonné !!!
Lumina, âgés de 10ans, les cheveux blonds attachés en couettes basses retenues par deux rubans marron, aux jolis yeux chocolat, se leva d’un bond et commença à frapper Alizée.
_Lumi….Calme toi…..
_Pourquoi t’es parti ??? Je te déteste !!!! Tu m’as abandonné !!!!
Alizée attrapa les deux poignées de la fillette qui se débattit.
_Lumina tu te trompes, je ne vous ai pas abandonné.
_Tu mens !!! T’es partit du manoir !!! Tu ne m’aimes plus !!!
_Non, c’est faux. Qui as pus te dire une chose aussi horrible.
_Jety-sempai dit que tu es parti parce que tu ne m’aimé plus !!
_Jet…. J’aurais du m’en douté. Ecoute Lumi, quoi que ce sale rat ait pu te dire, ce n’étais pas la vérité. Je t’aime très fort, et çà rien ne le changera.
_C’est…C’est vrai ??
_Oui, je suis désolé de ne pas t’avoir dit que je quitté le manoir. Mais, il fallait que je parte. J’ai l’impression d’étouffer là bas. Je suis un chat et j’ai besoin de mon indépendance. Lumi, jamais je ne t’abandonnerais, ni toi ni les autres. Il faut que tu me croies.
Lumina était à présent calme. Elle pris la jeune fille agenouillé devant elle dans ses bras.
_Je te crois.
_Bien, maintenant, rentre vite au manoir.
La fillette ocha négativement la tète.
_Je veux rester avec toi.
_Oh Lumi, tu ne peux pas. Il faut que tu retournes au manoir. Ecoute, si tu veux, tu pourras venir me voir à mon appartement. Mais, là, tu dois rentrer. D’accord ?
_D’accord.

CLAP CLAP CLAP
_Comme c’est touchant.
Alizée fit volte face et quand elle vit le visage machiavélique de Rave, elle sentit son corps se paralysé.
_Lumina, viens ici !
_Non !!!!
_Viens ici immédiatement !!!
_NON !!!!!!!
Rave attrapa la petite Lumina par son bras et la tira violement.
_AAAAHHHHHH !!!!!!!!
_Personne ne contredit mes ordres !!
Rave leva sa main près à frapper la fillette. A cet instant précis, le sang d’Alizée ne fit qu’un tour, elle s’interpose entre lui et elle.
_Dégage sale chat !!!!
_Non, vous ne la toucherez pas !! Lumina sauve toi !!
_Mais…..
_Va t’en !!!!
La fillette s’enfuit en courant.
_Maudit chat !!! Tu vas me le payer !!!!
Rave attrapa Alizée par ses cheveux et là, il la frappa jusqu'à ce que chaque partie de son corps soit totalement couverte de coup. Puis, sa colère passée, il l’abandonna au milieu de la forêt.

Plus loin, Momiji, Thoru, Yuki, Haru, et Kyo ont improvisé un barbecue dans le jardin.
_Eh, çà vous dit une partie de ping pong ?
_Oui, c’est une bonne idée Momiji. Comme il fait beau, on a qu’à mettre la table dehors.
Après avoir brisé quelque vase, la table fut fin prête.
_Bon alors qui m’affronte en premier ? Kyo ??
_Non pas question.
_Moi je veux bien !
_Super merci Thoru !!
La partie commença et dès le premier coup, Thoru frappa la balle un peu trop fort et elle s’envola derrière les buissons.
_Je…Je suis désolé.
_C’est rien, je vais la cherché. J’arrive !!

La balle atterrit à quelque centimètre d’Alizée, inconsciente sur le sol.
_Mais où est dons passé cette balle ?
Momiji franchit un buisson et là, il vit Alizée, blessé, gisant inconsciente sur le sol.
_Alizée !!!!
Le jeune homme se précipita vers elle et pris son pou.
_Mon dieu mais qui a bien pu te faire ça.
_Huuuummmmmm…………
La jeune fille reprit connaissance et tenta de se relevé mais, elle n’avait pas suffisamment de force pour ce tenir sur ces jambes. Elle s’appuya sur un arbre, et regarda autour d’elle.
_Mes yeux…..Je ne vois plus…..
_Alizée ! Que t’es t’il arrivé, qui t’as fait ça ?
_Qui….Qui est là ?
La jeune fille essaya une nouvelle fois de ce levé, mais elle s’effondra une nouvelle fois, heureusement, Momiji réagit à la vitesse de l’éclair et la rattrapa. La jeune fille atterrit dans ses bras et au moment précis où elle entra en contact avec son corps, un nuage de fumée les entoura et un crac sonore retentit. Les vêtements de la jeune fille volèrent dans les airs et lorsque la fumée se dissipa, Momiji se retrouva avec un chat dans les bras.
_Mais que….. Alizée….Ce pourrait il que toi aussi tu……..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lissy Phénix
Maudits de la famille Phénix
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Alizée Tsubasa.   Sam 14 Juil - 14:43

CHAPITRE 3/ LES ESPOIRS DU CHAT
Alizée était allongée sur un futon, sa tète posée sur un oreiller et son corps couvert d’une couverture mouéleuse et douce. Elle était encore dans les vapes.
_Alors Hatori comment va-t-elle ?
Le médecin et ancien maudit du dragon, se leva et se tourna vers Momiji.
_Bien, pour son état.
_Tant mieux, je suis soulagé.
_Ce qui est étrange, c’est qu’elle ait toujours cette apparence.
_Oui, c’est vrai. Mais, la malédiction qui la touche n’est peut être pas la même que celle qui nous toucher.
_Tu as peu être raison.
Hatori quitta la maison de Shiguré, laissant la jeune fille entre les mains de son cousin. Tohru après avoir raccompagné Hatori, entra dans la pièce ou reposer la jeune fille.
_Comment va-t-elle ?
_Elle n’a toujours pas repris connaissance.
Alizée remua légèrement. Elle entendait des voix autour d’elle, des voix qu’elle ne connaissait pas. Elle ouvrit les yeux, mais ne vit que du noir. Elle tenta alors de se lever, mais ses membres refusèrent de bouger.
_Huuummmmmm……
_Je crois qu’elle reprend conscience.
_Oui, tu as raison.
_Qui…Qui est là ?
_Alizée, c’est moi Momiji Soma, on s’est rencontré au lycée, tu te souvient ?
_Oui….oui. Je me souviens. Mais….Mais ou suis-je ?
_Nous sommes chez Shiguré, mon cousin.
_Comment suis-je arrivé là ?
_Je t’ai trouvé dans la foret, tu étais blessé.
_La….foret….
Soudain, Alizée se leva sur ses pattes.
_Lumina !!!
La jeune fille quitta le lit et tituba vers le jardin.
_Alizée ! Attend ! Ou va tu ?
Momiji la rattrapa devant le miroir du couloir. Il la prit dans ses bras. La jeune fille se débattit, sa vue lui revenait peu à peu. Elle vit tout d’abord le sol.
_Lâche moi !!! Je dois la retrouver !!!!
_Non, tu es blessé !
_Mais lâche moi !!!
Soudain, elle se figea. Elle venait d’apercevoir son reflet dans le miroir. Le reflet du chat. Elle ne s’était pas rendue compte de la situation. Elle n’avait pas fait attention. Il la tenait dans ses bras. Il l’avait vu, il l’a vue ! La jeune fille se sentie rougir de honte. Et là, contre toute attente, elle repris forme humaine. Elle se retrouva dans les bras de Momiji, complètement nue.
_AAAAAAAAHHHHHHHH !!!!!!!!!!!!!
La jeune fille coura se caché sous les couvertures du lit ou elle se trouvé peu avant.

L’agitation fit accourir toute la maisonnette.
_Qu’est ce qui ce passe ?
_Qui as crié ???
_Momiji !!
_Tout…Tout va bien.
_Et, pourquoi t’est tout rouge ?

_Je….Je suis désolé….Je ne sais jamais…Quand….Quand je vais redevenir moi-même.
Tous se tournèrent vers Alizée caché sous les couvertures.
_Ah, je comprend, elle a repris forme humaine et tu la vue.
_Oui…Enfin...Euh….

Le calme revenu, Alizée vêtue d’habit prêté par Tohru, tous s’installèrent dans le salon. Alizée ne savait pas par ou commencé.
_Ecoutez, je sais que ce n’est pas tout les jours que l’on voit une fille se transformé en chat. Comment vous dire…Autant commencer par le début. Voilà, ma fami….Le clan Tsubasa et touché depuis près de 500 ans par une malédiction. Cette malédiction concerne 13 d’entre nous par génération. Nous sommes chacun possédé par l’un des animaux du Junishi. Autrement dit, le Rat, le Buffle, Le tigre, le chien, le coq, le sanglier, le singe, le serpent, le cheval,le mouton, le dragon, le lapin et le chat. Moi, je suis le chat. Enfin çà vous le saviez déjà. Parmi les 12, seulement 6 connaisse l’existence du chat. Le chef de notre clan, ne veut pas que l’on sache qui je suis. Parce que….
Alizée sera le poing sur ses genoux.
_Le chat est détesté par tous. Il n’est rien. Rien. Je ne suis rien. Je porte le nom des Tsubasa, mais jamais je ne serais des leurs. Je n’en ai ni le pouvoir, ni le droit. Jusqu'à maintenant, je ne pouvais pas vivre au manoir. J’étais un chat errant sans vrai foyer. Et puis, Rave à voulu que je vienne vivre au manoir. Enfin si on veut. Il m’a exilé dans l’un des bungalows inoccupé. Je n’avais en aucun cas le droit de parler avec les 6 qui ne me connaisse pas. C’est à peine si il me laissait le droit de voir Lumina et les autres. Il dit que j’ai une mauvaise influence sur eux. Mais, j’en ai eu assé. J’ai quitté le manoir et je me suis installé dans un petit appartement en ville. Tout allé pour le mieux, moi parti, il ne pouvait plus s’en prendre aux autres par ma faute. Mais, il a fallut que ce sale rat de Jet s’en mêler. Il a convaincu Lumina que je l’avais abandonné. Mais c’est faux. Elle m’a rejoint à la sorti de l’école. Je ne sais pas comment il l’a su, mais il nous à surpris. Il a voulut s’en prendre à Lumi, alors, je me suis interposé. C’est pour çà que… Comment a-t-il pu faire çà !! C’est mon frère et il…Il….Je le hait !!!! Un jour, oui un jour, cette fichu malédiction finira et moi, moi et tout ce qui furent ou seront maudit par le chat pourront enfin faire parti de la légende. Cela fait maintenant près de 4 ans que j’essaye jours après jours, mois après mois, de percé le mystère qui nous entoure. Mais, jamais auparavant les 13 avait étais réuni en même temps. Jamais notre malédiction n’avait était aussi forte. Et jamais auparavant une fille n’avait était possédée par le chat.
Alizée pleuré en silence, les larmes sillonnant son visage. Tohru posa sa main sur celle du chat.
_Nous comprenons. Oui, nous te comprenons.
Alizée éprouva l’irrésistible envie de se laissait allé. Elle ne savait pas pourquoi, mais quelque chose en eux lui rappelait les maudit. La main de Torhu si chaude et douce lui rappela celle de sa mère. Sa mère qui lui manque tant. La seule qui la comprenait. Alizée se laissa glissé dans les bras de Torhu et se laissa envahir par sa douceur. Peu à peu, elle sombra dans le sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lissy Phénix
Maudits de la famille Phénix
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Alizée Tsubasa.   Sam 14 Juil - 14:43

CHAPITRE 4/ LE RAT
Alizée se réveilla le lendemain matin. Elle ouvrit les yeux et vit qu’elle était toujours chez le cousin de Momiji. Elle se leva et sourit en voyant qu’elle n’avait plus mal nulle part. Elle défit ses bandages un par un. Tohru entra dans la pièce ou elle reposé alors qu’elle ôté son dernier bandage.
_Alizée san que faite vous ?
_Ah, bonjour, Tohru c’est ça ?
_Euh…oui.
_Ne me regarde pas comme ça, si j’enlève mes bandage c’est parce que je n’en ai plus besoin. Regarde.
Alizée montra son bras à Tohru, et en effet, il n’y avait plus aucune trace de ses blessures.
_Mais comment…
Alizée secoua sa tète et dit :
_C’est l’avantage d’être maudit. On guérit plus vite, et on est rarement malade.
Alizée prit son petit déjeuné avec les Soma et Thoru.

Pendant ce temps, appartement d’Alizée.
Un jeune homme de l’age d’Alizée referma la porte derrière lui après avoir repoussé du pied un chat blanc portant une petite chaîne autour du coup laissant pendre une petite clochette à l’intérieur de l’appartement.
_Mais ou peut elle bien être ? Maudit chat, jamais là quand il faut !! Je n’ai plus qu’a retourné dans la foret et essayé de retrouvé ta trace.
Il parcoura donc la foret et fini par tombé sur sa trace.
_Non, ne me dit pas que….

Alizée discutait joyeusement avec Tohru, Kyo, Yuki et Shiguré quand, la porte s’ouvrit brusquement.
_TOI !!!!!!
Alizée bondit sur le jeune homme se trouvant dans le jardin. Celui-ci l’esquiva et elle atterrit sur le sol.
_Jet !!! Sale Rat !!!!
La jeune fille bondit de nouveau sur lui. Tout deux bataillèrent durant de longue minute. Mais alizé ne réussit pas à le touché. Il évitait tous ses coups. Finalement, Alizée s’effondra épuisé.
_Tu….tu…..
Le jeune homme, les cheveux noirs parsemés de mèche grise, en bataille, les yeux violet, mignon, épousseta ses vêtements.
_Allons, moi qui venais prendre de tes nouvelles, voila l’accueil que tu me fais. Décidément, tu ne changeras jamais.
_Alizée san, qui est ce ?
_Jet. Le Rat.

Lorsque le calme fut revenu, Jet expliqua à Alizée qui fulminé dans son coin, la raison de sa présence.
_Si tu veux tout savoir, je suis partit à ta recherche parce que Lumina me l’a demandé. Elle est arrivé en courant et complètement affolé hier soir au manoir. Elle criait à tue tète que Rave t’avait attaqué et que tu avait besoin d’aide. J’ai essayé de la calmé, mais en vain. Puis, Soraki est arrivé. Il l’a calmé, comme toujours.
_Alors elle n’a rien.
_Non, mais elle a eu très peur pour toi. Je me demande pourquoi d’ailleurs.
Alizée lui balança sa tasse en plein visage.
_Non mais ça va pas ?!!! T’es complètement folle ma parole !!!
_C’est toi qui me rend cinglé espèce de salle souris sans cervelle !!!!
_Faut toujours que tu te mettes en colère pour un rien !!!
_J’y peut rien, chaque fois que je vois te salle tronche j’ai envie de te cassé en mille morceau !!!
_Et toi tu me donnes envie de vomir !!!!
_********!!!!!!!!!
_**********!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
_****** !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
_***** !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Alizée et Jet s’insultèrent tour à tour pendant de longue minute.
_Bon, tu me fatigues. Je m’en vais.
_C’est çà va t’en espèce de lâche !!!!
Ni une ni deux, Jet envoya un puissant coup de pied à Alizée qui se retrouva 10m plus loin dans le jardin.
_Ne…Me…Traite….Plus….Jamais….De….Lâche !!!!!!!!!!!
_Alizée-san !!!!!!!!!!
Tohru courra à la rencontre de la jeune fille qui se relevait péniblement. Etrangement, elle ne semblait pas souffrir. Au contraire, elle souriait.
_Alizée…..
_Pffuuuu, d’habitude il cogne plus fort.
Jet attrapa son blouson et sortit de la petite maison. Il passa près des deux jeunes filles.
_Au fait, ta bestiole t’attend chez toi.
Alizée mis quelque seconde avant de comprendre de qui il parlait.
_Eh !!!!! Lotis n’est pas une bestiole !!!!!!!! C’est mon chat !!!!!!!!!
Jet de retourna et lui lança : Si tu le dit !
_GGGGGGGGRRRRRRRRRR !!!!!!!!!!!!!!! Un jour je l’aurais !!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lissy Phénix
Maudits de la famille Phénix
avatar

Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 31
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: Alizée Tsubasa.   Sam 14 Juil - 14:44

CHAPITRE 5/ SORAKI, LE BŒUF
Le lendemain, Alizée était de retour chez elle. Elle fut réveillée par la sonnerie de son réveil. Elle tendit la main et chercha son réveil. Mais, elle ne le trouva pas et de plus, le son lui semblait très lointain. Elle ouvrit les yeux, et s’aperçut qu’une fois de plus, elle s’était endormie sur son canapé.
_C’est pas vrai…..
Elle se leva et entra dans sa chambre.
_Bonjour Lotis. Tu as encore passé la nuit à vadrouillé je vois.
Dit-elle à son chat qui venait d’entrer par la fenêtre de sa chambre, laissé ouverte et donnant sur l’escalier de secours. Puis, elle éteignit son réveil.
_Viens, allons déjeuné.


Vers la fin de l’après midi, quelqu’un frappa à la porte de son appartement. Se demandant qui cela pouvait bien être, elle ouvrit la porte.
_Mo…Momiji ?!!
_Bonjour !!
_Mais, qu’est ce que tu fait ici ?
_Je suis venu t’apporté tes cours.
_Oh, c’est vrai, le lycée… Avec tout ce qui c’est passé, j’avais complètement oublié. Je t’en pris, entre.
Momiji entra donc dans le petit appartement d’Alizée. Celui-ci, n’était pas très grand et peu meublé.
_Je vais faire du thé. Tu n’as qu’à t’installer ici. J’arrive.
Alizée prépara donc le thé. Elle se sentait étrangement nerveuse auprès de Momiji. Il buvèrent leur thé en silence jusqu'à ce que Momiji finisse par brisé le silence qui s’était installé.
_Alors comme ça tu es du signe du chat.
_Oui.
_Kyo aussi. En fait, nous aussi, nous étions maudit. Mais, la malédiction qui nous touché ses brisé il y a deux an. Notre malédiction n’était pas très différente de celle de ta famille.
_Je comprend maintenant pourquoi j’ai eu cette impression étrange en vous rencontrant toi et Hatsuharu. C’était comme si….. Je ne sais pas comment l’expliqué. Mais, j’ai tout de suite su de quel signe vous étiez. Tu es du signe du Lapin. Haru lui, est du signe du bœuf.
_C’est exact. J’espère que çà ne te dérange pas que je sois du signe du lapin. Parce que avec Kyo….
_Non ! Au contraire ! Je me suis toujours très bien entendu avec…..
TUTUTU ! TUTUTU !
_Excuse moi, le téléphone.
Alizée décrocha donc le téléphone.
_Allo ! Mika ? Quoi ? Attend… Il a du se perdre… Oui, ne t’en fait pas…. D’accord…. Je lui dirais.
_Qu’il y a-t-il ?
_Rien. Soraki s’est encore perdu. D’après Mika, il devait venir me voir. Je suppose qu’il doit se trouvait dans le quartier. La dernière fois, il ne faisait que tourné en rond. Le problème c’est qu’il est parti hier. Il faut que je le retrouve.
_Soraki ? Mika ? Se sont des maudits eux aussi ?
_Oui et non. Soraki est du signe du bœuf. Mais, Mika n’est pas une maudite. Elle travaille au manoir.
Momiji émis un petit rire.
_Qu’est ce qu’il y a ?
_Rien, c’est juste que ça me fait pensé à Haru. Lui aussi est nul pour ce qui est de son sens de l’orientation.
_Je dois sortir. Mais, j’ai étais… Euh….
Alizée n’arrivé pas a parlé. Le fait de voir rire Momiji, lui avait fait un drôle d’effet. Elle s’était sentie rougir.
_Oh ! Désolé. Je ferais mieux d’y aller. Mais, on se revoit demain au lycée. Enfin, si tu y retourne bien sur.
_Bien sur que j’y retourne !
_Génial !! Alors à demain.
_Oui à demain.
Momiji partit, Alizée enfila son blouson et parti à la recherche de son cousin. Elle ne mit pas longtemps à le retrouver. Il était assis dans l’herbe bordant le fleuve. Elle avait tout de suite reconnus ses cheveux couleur terre parsemée de mèche blanche. Elle descendit près de lui.
_Salut !
Le jeune homme tourna sa tète vers elle.
_Oh…. Alizée.
_Tu t’es encore perdu.
_Non. J’ai seulement prit un raccourcit. Le plan que m’a donné Jet était un peu trop long.
_Je vois….. Mika m’a demandé de te transmettre ce message : Lyria veut te parlé.
_Lyria veut me parler. Pourquoi ?
_J’en sais rien. Je fais que transmettre le message. Et toi, pourquoi tu es venu me voir ?
_Pourquoi je suis venu te voir ? Je ne sais plus.
Alizée se retint avec peine de le secouer. Connaissant Soraki, elle n’avait pas vraiment envi de réveillé son autre lui.
« Calme… Reste calme… »
_Ah… Oui. Ca y est. Lumina voulait savoir comment tu allais. Alors comment va tu ?
_Je… (Elle se retint de lui crié : je vais bien t’es aveugle ou quoi !!!!) Je vais très bien.
_Bien alors, je n’ai plus qu’a rentré. Tien, je n’avait pas vu qu’il y avait autant de chat ici.
Alizée était entouré de chat.
_Hein ? Oh, tu sais bien que je les attire.
Elle se leva et rejoignit Soraki.
_Je ferai mieux de te raccompagner. Sinon tu risques de prendre un autre de tes raccourcis.
_D’accord. Tiens.
Il lui tendit un casque de protection pour cycliste. Puis, il monta sur son vélo.
Alizée se frappa la tète avec le casque pour s’empêché de lui crié dessus.
_Merci mais je préfère marché.
_Comme tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alizée Tsubasa.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alizée Tsubasa.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ligue alizé - océane?
» Alizée
» Shooting photo avec Alizée
» [R21 TD Alizé an 93] claquement (résolu)
» [R19 td alizé an 94] votre avis pour un échange(Fermé).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fruit Basket - Un monde à part V2 :: Côté Mémoire :: Archive-
Sauter vers: